Le blog de ouatata. L\'arbitrage est l\'argument de défaite des nuls.

Fesches-le-Châtel : l’arbitre étranglé et évacué

Le match de 3e division entre la réserve feschoise et le BRCL a été stoppé par une grave agression à l’encontre de l’arbitre, avant l’intervention des pompiers et des forces de l’ordre.

Le match aller entre les deux équipes, qui a eu lieu le lundi 1er avril, avait déjà donné lieu à un incident. Le juge de touche feschois, à un moment donné, avait en effet (d’après les dirigeants de Bessoncourt/Roppe/Larivière) enlevé le drapeau de corner avant de l’envoyer en direction des spectateurs locaux. Mais ce dimanche, quelques jours plus tard seulement, le match entre Fesches/b et le BRCL a tourné au vinaigre, dans des circonstances nettement plus graves. Sur la pelouse du stade Georges André, et alors que les visiteurs menaient 2-4 à la 65e minute, l’arbitre, Nathanaël Pitel, a adressé un carton rouge à l’un des joueurs feschois. Or, celui-ci a alors saisi l’homme en noir par le cou. Un étranglement qui s’est poursuivi par l’intervention d’un autre joueur local, arrivé par derrière et qui, une fois face à l’arbitre, lui a adressé un uppercut au menton. Immédiatement, M. Pitel est tombé au sol, et a été victime d’une crise d’épilepsie. Les joueurs, massés autour de lui, ont dû l’empêcher d’avaler sa langue, puis rapidement les pompiers sont intervenus pour lui porter secours, tandis que la gendarmerie arrivait sur place. Les forces de l’ordre ont pris les dépositions des deux capitaines, ainsi que des deux joueurs incriminés. « C’était une scène terrible, certains de mes joueurs avaient les larmes aux yeux », soupirait hier soir encore l’entraîneur du BRCL, Patrick Guyon, dont la version de ces événements nous était confirmée dans le détail par des dirigeants feschois. 

 


 



08/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres